En ce moment

Prochains événements

    Art numérique

    Scott Kling

    Né en 1959, Scott a commencé à sculpter dès l’âge de 13 ans. Il n’a cessé de poursuivre sa passion depuis, inspiré par ses nombreux voyages ou influencé par des artistes comme Brancusi ou Noguchi.

    Sa technique a d’abord consisté en la taille directe sur la pierre, comme le faisaient déjà les sculpteurs des Cyclades au 5ème millénaire avant JC. Ses sculptures sont souvent décrites comme une poésie visuelle, mêlant le figuratif à l’abstrait pour mieux véhiculer les émotions.

    Cynthia, sa femme, est aussi sa muse. Danseuse et chorégraphe, elle a posé pour sa série « Human Landscape » où il a su capturer l’essence et l’esprit du corps féminin. Récemment en résidence en Italie, Scott a commencé à travailler le marbre de Carrare, comme le maître du passé Michel-Ange ou l’artiste moderne Henry Moore. Il sculpte aussi le bois, modèle l’argile et utilise le bronze dans ses œuvres, dont les formes graciles sont sublimées par le médium.

    De plus, Scott s’engage pour défendre l’environnement, les droits de l’homme, la justice sociale et l’égalité. Au cours des trois dernières années, il a aidé à concevoir, fabriquer et distribuer plus d’1 million de lampes à énergie solaire pour tous ceux qui n’ont pas accès à une source d’énergie fiable et propre.

    En 2013, le sculpteur a été sélectionné pour participer à une exposition soutenue par la Délégation des Etats Unis et la Société Nationale des Beaux Arts au Carrousel du Louvre.

    Scott Kling Venus

    Scott Kling, Venus

    Scott Kling, Penseur Femme

    Scott Kling, Penseur Femme

     

    Véronique Magnin

    France

    PlaqueAge

    Plaque Age – Véronique Magnin

    «Mon univers est vaste, les expressions de mon travail passent autant par des détails précis que par des parties plus floues. Comme dans nos vies, nous ne voyons pas tout avec précision, et ce n’est d’ailleurs ni souhaitable ni nécessaire. J’aime passer par des sujets, et des techniques diverses, sans suite apparente. Les séries, idées répétitives, me semblent trop restrictives.

    Le minéral ne laisse jamais sa place au sujet. Sa présence est primordiale. Là se trouvent la force et la beauté d’une sculpture en pierre. La taille est, pour moi, le moyen d’arriver à un semblant d’équilibre. Besoin de ne pas disparaître, de laisser une trace dans la pierre, exprimer une mémoire collective. Semer des cailloux le long de ma vie, pour que d’autres les trouvent, ou s’y retrouvent.»

    Véronique Magnin a reçu de nombreux prix depuis 1993, notamment le Prix Eugène Piot, décerné par l’Académie des Beaux-Arts en 2010.

    Aliska Lahusen

    Peintre, sculpteur, née à Lodz en Pologne, elle vit et travaille à Paris et en Bourgogne.

    .

    Diplômée de l’Ecole Supérieure des Beaux Arts de Varsovie.

    Après avoir quitté la Pologne, elle s’installe en 1972 à Genève, en Suisse, puis à Paris où elle compléte ses études.

    Dans son travail, Aliska conçoit des sculptures de plomb et de verre, aux formes volontairement simples et qui se distinguent du minimalisme par leur dimension spirituelle. Dans le même esprit, elle réalise également des monochromes de grand format sur feuille de plomb.

    Depuis 2004, elle développe son expression par l’utilisation de la laque traditionnelle chinoise dans des œuvres bi et tridimensionnelles de moyen et grand format : la superposition des couches, la lenteur de réalisation portent à une méditation de la profondeur et du reflet.

    .

    Aliska Lahusen

    Aliska Lahusen Tambour et Miroirs

    Aliska Lahusen    Lithra Barque

    Aliska Lahusen Lithra Barque