Dominique Piveteaud

Artiste français,vit et travaille à Paris et à Berlin

.

« EN QUÊTE DE TOITS »
Esquisse, pour ainsi dire

.
“Vous qui passez, donnez-vous le temps d’entrer dans la confidence. Et puis, vous entendrez bien un vers ou deux sur le zinc… Car le zinc, ici, a des secrets à vous révéler. Il suffit que votre regard ose effeuiller discrètement des pages de ces livres entrouverts sur un peu d’invisible.
D’abord, levez la tête… Et si vous avez le bon coup d’œil, vous distinguerez là-haut sur les toits de Paris, au creux de la nuit, tout droit venue par je ne sais quel aqueduc dérobé, une silhouette énigmatique et agile qui vole furtivement de lucarne en gouttière à l’affût de quelque trésor oublié. (…)

.
Pour son écriture – coup de patte ? non, sixième sens… ! –, c’est celle du temps qu’il fait, du temps qui passe, des frissons d’eau ou des clapots, du vent de sable et de la pluie, quand celle-ci fait des claquettes à minuit et scande sur le zinc d’impertinents pizzicati émaillés d’ocre et rehaussés de rouille ou de safran.
Ou bien la pluie fait sa méchante et fouette la tôle, creuse à vif dans la chair du métal, la crevasse et la grêle en fines ravines, mariant au vert-de-gris les bronzes profonds ou quelques ambres plus doux…”
Thierry Destrez, 2004

Artiste-Dominique Piveteaud

Soon-Young Lee

Artiste coréenne, vit et travaille à Paris


A4Dreaming-wall-soon-young

Soon Young Lee – Dreaming Wall A


Les travaux de cette jeune artiste coréenne prennent place au sein de lieux quotidiens, d’intérieurs patinés. Soon-Young Lee reconstitue des pièces de maisons imaginaires grouillant de signes de vie.

Jungle-room-soon-youngSoon Young Lee – Jungle Room A


La végétation qui se développe dans le cadre de la maquette et de la photographie est dévorante.Les herbes luxuriantes ont nidifié dans le lit. Cette chambre, ce salon propret, confortable et délicat, représente une société, policée, cartésienne. Leur cohabitation surprenante et étrange est aussi un moyen métonymique de représenter la possibilité d’une intelligence entre règne végétal et réalisations humaines, preuve s’il en faut que l’harmonie entre ces deux mondes peut exister.


SAMSUNG DIGITAL CAMERA

Soon Young Lee – Big Fish

.

Soon-Young LEE_Engram

Engram, 2009

“Mes travaux prennent place au sein de lieux quotidiens, d’intérieurs patinés. Je reconstitue au 1/12e, sous forme de maquettes, des pièces de maisons imaginaires grouillant de signes de vie. Mais le salon est habité par une présence singulière, un hôte inhumain. La végétation qui se développe dans le cadre de la maquette et de la photo est dévorante. Les herbes luxuriantes ont nidifié dans le lit. Cette ivraie qui se propage, c’est mon inaptitude à m’insérer raisonnablement dans le monde. Cette chambre, ce salon propret, confortable et délicat, c’est cette société-même, policée, cartésienne. Leur cohabitation surprenante et étrange est aussi un moyen métonymique de représenter la possibilité d’une intelligence entre règne végétal et réalisations humaines, preuve s’il en faut que l’harmonie entre ces deux mondes peut exister.”

Artiste coréenne. Vit et travaille à Paris.

Ses photographies résultent de deux actes de création : la sculpture et la photographie. Soon Young LEE commence par façonner un lieu, une scène qui provoque notre perception du monde. Dans ces lieux, il n’y a pas de victimes. L’homme est tout simplement absent mais de multiples objets témoignent de son passage : chaussures, livres, tableaux de famille….

Les photographies nous laissent dans le doute sur ce que nous voyons. Le but n’est pas de créer une tromperie mais de construire un jeu sur le réel, ses possibles et ses imaginables.

Le travail de Soon young LEE est un appel à une aventure aussi effrayante qu’excitante. La lumière tient une place prédominante dans son approche et donne tout son mystère à un univers situé à la lisière de la fantasmagorie et du surréalisme.

L'ils Flottant en desert

L’île flottante dans le désert

Jean-Baptiste Seckler

.MJ JB secklerJean-Baptiste Seckler – Michael Jackson


Artiste français, vit et travaille à Paris

Portraitiste dans l’âme, le visage a toujours été pour Jean-Baptiste une source inépuisable d’inspiration.
Tout type de faciès a ses particularités qu’il lui plait d’observer, d’analyser et de retranscrire dans ces moindres détails.
C’est donc avec passion et persévérance que l’artiste étudié formes, lignes et valeurs dans le but d’élucider les mystères de la beauté et de ce petit rien qui donne toute sa vie et son intensité au regard.

MJ-statue-JB-Seckler
Jean-Baptiste Seckler – buste Michael Jackson

« Les visages que je peints, ceux que je sculpte, ont un regard franc qui jamais ne se détournera de vous … » Jean-Baptiste Seckler

Ealy Mays

Artiste américain, vit et travaille à Paris

 

Peintre américain installé à Paris depuis huit ans, Ealy Mays est né au Texas, a aussi vécu dans l’Ohio, puis en Californie et au Mexique.
Peintre voyageur, sa peinture est riche de tous ses périples. Peindre reste avant tout un plaisir pour Ealy Mays qui s’inspire des peintres de la renaissance de Harlem pour retranscrire une réalité vécue ou imaginée.

 

 

Ealy Mays - Obama in Paris

Ealy Mays – Obama in Paris

Artiste peintre afro-américain de renommée mondiale, Ealy Mays est assurément un des peintres les plus importants de notre époque.
Son message est vif, porté par des huiles magnifiques et une technique de pastel soulignant les couleurs vibrantes et le détail.
Les expositions d’Ealy Mays incluent le Guggenheim et le Metropolitan Museum of Modern Art de New-York .

;

Ealy Mays - USS Obama

Ealy Mays – USS Obama

 

;

Hitomi Kammai

Hitomi Kammai

Hitomi Kammai

Artiste japonaise, arrivée en France en 2000 elle participe à de nombreuses expositions personnelles et collectives en France comme au Japon.
.

Elle est l’auteur de nombreuses performances, comme Happy Saint Valentin, ou Love and Peace, Peace and Truth, d’installations, de travaux sur la matière, de peintures et de dessins. Elle crée des mondes oniriques, faits de souvenirs personnels, de paysages d’hiver japonais et d’impressions de dépaysement. Sous cette poésie de la peinture, se cache une interrogation sur l’humanité.

.
Sa série « Ultra-terrestre » questionne les différences construites par l’ordre social. L’opposition entre le noir et le blanc fait ressortir ici leur absolue complémentarité. L’univers créé par Hitomi affirme ainsi autant la différence que la richesse qui en découle.

 

Misspepette

Artiste franco-américaine, vit et travaille à Paris

 

Misspepette - Confidence

Misspepette – Confidence

Dans la continuité d’un travail sur l’enfance, le paradoxe, l’avantage de la dualité, la double nationalité, l’importance de ses racines et du rôle de ses origines dans la construction de sa personnalité. L’âge, le sexe, la couleur n’ont alors plus d’importance.
C’est la mémoire intime qui permet, une fois débloquée, d’accéder au genre humain dans toutes ses dimensions.

 

Misspepette - Jimi Hendrix

Misspepette – Jimi Hendrix