Philippe Levy-Stab

Artiste français, vit et travaille à Paris et à New York.

Dès 1985, Philippe Lévy-Stab saisit les portraits des musiciens Art Blakey, Wayne Shoter, Lionel Hampton, Archie Shepp, Dizzy Gillespie, Elvin Jones…

Son travail autour du Jazz n’a jamais été interrompu depuis dans les clubs et salles de Jazz à Paris et à New York.

Au travers de somptueux tirages noir et blanc qu’il réalise lui-même, sur papier cartoline, dans les règles traditionnelles de fabrication argentique, Philippe Lévy-Stab exprime son talent qui lui permet d’être réclamé dans le monde entier, dans les collections permanentes de musées et institutions internationales : Modern Art Gallery, Taiwan. Musée de l’Elysée, Lausanne. National Portrait Gal­lery, London. National Portrait Gallery et Library Of Congress, Washington D.C,…

Philippe Lévy-Stab est représenté pour la presse internationale par l’agence Cor­bis – New York.

Asano Bhakti

En construction!

Sébastien Kito

Artiste franco-japonais. Né en 1963 à Paris / Vit et travaille à Paris.

Sébastien Kito, issu de la Dynastie japonaise des peintres Kito, a su tenir un pinceau avant sa petite cuillère…. Né d’une mère française, et élevé en France, Sébastien Kito a montré le désir d’explorer la culture de son autre pays, le Japon, et a conçu une pensée originale à partir de cette confrontation de ses doubles origines. Il est reçu en 1985 à l’Ecole des Beaux-Arts de Paris ; il fréquente l’atelier Pierre Alechinsky où il essaie de retrouver les influences des abstraits Cobra que son père Akira a connu dans les annés 50.`

Sébastien Kito poursuit actuellement une interrogation sur la forme et la couleur par le biais de sculptures mobiles, articulées et évidées, souvent porteuses de réminiscences anthropomorphiques ou animalières. Ses sculptures adressent une invite ludique à rejoindre l’espace investi par l’oeuvre ou à le transformer par le déplacement de l’une des pièces de la structure évolutive. Ces rapports particuliers de l’oeuvre à l’espace se rapprochent du concept japonais du ma, qui désigne l’intervalle spatial ou temporel entre deux choses, aussi important que les deux éléments qui le limitent. C’est avec la plus grande simplicité apparente que

Sébastien Kito parvient à suggérer des relations ou interactions complexes entre les sculptures et l’espace, entre le plein et le vide.

Kito    Aurore

Kito Aurore

Kito    Ganesh

Kito Ganesh

Zwy Milshtein

Artiste d’origine moldave, vit et travaille à Paris

milshtein_autoportraitZwy Milshtein – Autoportrait

Originaire de Moldavie, Zwy Milshtein s’installe à Paris en 1955 pour y créer et s’y inspirer du souffle de l’Occident. Cette terre sera une source éminente, sans que jamais l’artiste ne se départe d’un folklore originel chatoyant et mêlé.

Les tableaux de Zwy Milshtein, qu’ils soient peintures, gravures ou ici digigraphies, fourmillent de personnages qui se répondent. Leur présence renvoie à une myriade d’histoires qui s’enchevêtrent comme autant de fantômes de nos vies, autant de pions que nous sommes sur l’échiquier de la vie.

Zwy est joueur, et nous invite à entrer dans sa partie.

“Zwy Milshtein transporte dans sa peinture son errance et ses croyances. Homme de conviction, il voyage dans le monde de l’art à son rythme, hors les stratégies et les fluctuations des modes. Son écriture picturale est personnelle, car elle jaillit de sa vie. C’est aussi une poésie jubilatoire.
Milshtein n’est pas un peintre-décorateur, il peint parce que chez lui, c’est une nécessité vitale et impérieuse: un acte d’amour.
L’oeuvre de Milshtein, c’est le cri du silence, une oeuvre qui témoigne, qui fortifie le regard, à la fois livre de bord et journal intime.
«Je considère ma peinture comme une peinture expressionniste avec l’influence des peintres comme Bosch, Brueghel, Goya et Soutine». D’illustres aînés qui ont laissé une trace intemporelle et indélébile dans l’histoire de la peinture ».
Frédéric Altman

milshtein_1.Zwy Milshtein – post
 
milshtein-bandeautZwy Milshtein –  Au dessus de Paris – Mon petit Chaton – In Vino Veritas


Delphine Perlstein

Artiste franco-américaine, vit et travaille à Paris.

Delphine Perlstein souhaite rendre compte du réel par tous les moyens dont elle dispose. Pour Delphine, le monde du visible est tout aussi intéressant que l’invisible. L’un prend le pas sur l’autre, l’invisible est déjà là, dans notre réalité de tous les jours.

Lorsque les deux se rejoignent, l’acte créateur s’accomplit dans un enchantement du monde. L’artiste s’efface alors, pour laisser place à cette connexion magique.

Derrière la toile, il y a une personne qui respire, regarde, commente, ressent. Et tente de communiquer au mieux les territoires qu’elle a traversé.

Palm Reader

Palm Reader

Mi Rim Chu

Artiste coréen.

Mi Rim Chu offre une grille de lecture innovante de la société actuelle. Il s’érige au rang de gardien d’un univers pixélisé et nous projette dans un monde imaginaire où l’individu et les éléments de la vie se transforment en pixels, minuscules points élémentaires, légers et colorés. Ses compositions bidimensionnelles mélangent savoureusement dessin et autres éléments graphiques bigarrés qui soulignent la dynamique du mouvement.

Mi Rim Chu      Pixel Space 6

Mi Rim Chu Pixel Space 6