Clark & Pougnaud

Photographie
.

ArmelClark & Pougnaud – Sandrine & Armel (Voyages d’amour)

.

Clark et Pougnaud travaille ensemble depuis 12 ans.
.
Ils créent un univers issu du mélange de la peinture, de la photographie et de la scénographie.

Virginie Pougnaud est peintre ; son inspiration vient du théâtre, des décors de scènes. Elle réalise les maquettes dans lesquelles viennent s’insérer les photographies des personnages. Photographe et magicien de l’image, Christophe Clark dompte la lumière depuis 25 ans dans son studio.
.

RemiClark & Pougnaud – Rémi (Hommage à Edward Hopper)

.

Ils revendiquent leur appartenance au «slow art», expliquant «la beauté pour nous, réside dans le respect du pas lent de l’Homme tranquille». Ils conservent une approche argentique et manuelle dans leurs photographies tout en se servant d’outils numériques..

Leur démarche est ludique et non conformiste, ils prennent le temps de lier avec les modèles une relation amicale avant de leur fabriquer un décor sur mesure. Chacune de leurs images raconte une histoire.
.
Ils ont reçu la mention spéciale du prix Arcimboldo en 2000 et ont été les lauréats de la Fondation photographique HSBC en 2006.


Couple franco-américain, vivent et travaillent à Paris
LAURÉAT 2006 DE LA FONDATION HSBC POUR LA PHOTOGRAPHIE
MENTION SPÉCIALE DU PRIX ARCIMBOLDO 2000
.

Leurs photos évoquent la solitude qui habite toute forme humaine dès qu’elle est confrontée à la vie. Les deux artistes donnent à voir un instant figé de l’isolement, peu importe le nombre d’êtres en présence. “Les ambiances” ont une place essentielle dans leurs images. Ils commencent toujours par le décor, puis l’humain vient se poser.
L’architecture et l’Homme cohabitent. Des personnages se promènent dans des petits univers imaginés puis reconstitués. Des modèles jouent un morceau de vie qui n’a pas été écrit, car l’histoire qu’ils racontent est connue de tous et chacun peut y mettre la sienne en y posant le regard.

.
C’est un genre de roman-photo duquel ne serait tirée qu’une seule image, attachante et repoussante, technique et maladroite. Clack et Pougnaud regardent le monde avec naïveté et cynisme.

dorothy's-gallery-clark-et-pougnaud

American Summer

$

americansummersmall

$

American Summer

painting, photography, film & music

du 17 juin au 12 septembre 2011

dorothy’s gallery poursuit son cycle «American Artists in Paris» et présente «American Summer», une exposition qui rassemble le duo d’artistes Clark & Pougnaud, le double talent des légendes du «Summer of Love», Maurizio Galimberti et les aquarelles d’Henry Miller.
American Summer
Clark & Pougnaud : Hommage à Edward Hopper, Voyages d’amour, et Contes de Fées, une immersion dans un univers visuel poétique, à la frontière de la photographie et de la peinture.
Maurizio Galimberti : Photographe officiel du Festival de Venise et du Tribeca Film Festival, mosaïques de polaroids, une vision constructiviste et décalée des idoles d’aujourd’hui: Lady Gaga, Johnny Depp, Robert de Niro, Catherine Zeta Jones…
Grace Slick, Janis Joplin et Jimi Hendrix : peintures et dessins en éditions limitées des icônes du rock and folk américain des années 60.
Henry Miller: visibles jusqu’en novembre 2011, les aquarelles de Henry Miller, l’écrivain qui fit trembler l’Amérique et sans qui la Beat Generation n’aurait pas vu le jour.

dorothy’s gallery poursuit son cycle «American Artists in Paris» et présente «American Summer», une exposition qui rassemble le duo d’artistes Clark & Pougnaud, le double talent des légendes du «Summer of Love», Maurizio Galimberti et les aquarelles d’Henry Miller.

American Summer

Clark & Pougnaud : Hommage à Edward Hopper, Voyages d’amour, et Contes de Fées, une immersion dans un univers visuel poétique, à la frontière de la photographie et de la peinture.

Maurizio Galimberti : Photographe officiel du Festival de Venise et du Tribeca Film Festival, mosaïques de polaroids, une vision constructiviste et décalée des idoles d’aujourd’hui: Lady Gaga, Johnny Depp, Robert de Niro, Catherine Zeta Jones…

Grace Slick, Janis Joplin et Jimi Hendrix : peintures et dessins en éditions limitées des icônes du rock and folk américain des années 60.

Henry Miller : visibles jusqu’en novembre 2011, les aquarelles de Henry Miller, l’écrivain qui fit trembler l’Amérique et sans qui la Beat Generation n’aurait pas vu le jour.

$

$

Clark & Pougnaud

Photographie

LennysmallClark et Pougnaud travaille ensemble depuis 12 ans.

Ils créent un univers issu du mélange de la peinture, de la photographie et de la scénographie.

Virginie Pougnaud est peintre; son inspiration vient du théâtre, des décors de scènes. Elle réalise les maquettes dans lesquelles viennent s’insérer les photographies des personnages. Photographe et magicien de l’image, Christophe Clark dompte la lumière depuis 25 ans dans son studio.

Ils revendiquent leur appartenance au «slow art», expliquant «la beauté pour nous, réside dans le respect du pas lent de l’Homme tranquille». Ils conservent une approche argentique et manuelle dans leurs photographies tout en se servant d’outils numériques.

Leur démarche est ludique et non conformiste, ils prennent le temps de lier avec les modèles une relation amicale avant de leur fabriquer un décor sur mesure. Chacune de leurs images raconte une histoire.

Ils ont reçu la mention spéciale du prix Arcimboldo en 2000 et ont été les lauréats de la Fondation photographique HSBC en 2006.

$

$

Maurizio Galimberti

Photographie

pola3250Maurizio Galimberti, né à Côme en 1965, se consacre entièrement à la photographie dans les années 90, développant son travail de recherche autour du Polaroid dont la technique et les couleurs le fascinent.

En 1991 il devient photographe officiel pour Polaroid Italia et présente son travail de mosaïque influencé par le futurisme de Boccioni et le mouvement cinétique de Marcel Duchamp.

En un instant, Galimberti visualise la déconstruction complexe du sujet qu’il photographie, mathématique dans sa rigueur et musicale dans son harmonie.

Portraitiste officiel du Festival du Film de Venise, en 2003, son portrait de Johnny Depp apparait en couverture du Times Magazine, on cite parmi ses modèles Lady Gaga, De Niro, Clooney…

Dans ses portraits de villes, Galimberti développe son sens cinématographique en créant une photo humaine, au plus près de moments de vie.

Galimberti est un musicien jouant de l’espace comme d’un instrument pour donner naissance à des photographies qui s’inscrivent dans un temps dilaté, à une fin lyrique, poétique et sensible.

$

$

Grace Slick

Peinture / Éditions limitées, signées

ScoutsmallGrace Wing née le 30 octobre 1939 à Evaston, Chicago. En 1965, Grace s’installe à San Francisco et rejoint le groupe «Jefferson Airplane» , «White Rabbit» et «Somebody to Love» devienent de véritables hits. Chanteuse charismatique, fascinante et sensuelle, elle devient l’ambassadrice de la scène psychédélique.

Grace s’est retirée du monde de la musique en 1989 et commença sa nouvelle carrière dans les arts visuels dans les années 90.

Sa première exposition eut lieu en 2000 à Fort Lauderdale, Florida. Depuis elle a eu plus d’une centaine d’expositions. Elle vit aujourd’hui à Malibu et peint tous les jours.

L’art de Grace Slick communique la même énergie que sa musique. Brute et hypnotisante, détaillée et tendre sont autant d’adjectifs qui qualifient sa peinture.

Les portraits de ses contemporains du monde de la musique contiennent une mystique qui vient de la relation que Grace entretenait avec eux.

La série Alice au Pays des Merveilles est une version visuelle de l’hymne du Summer of Love «White Rabbit».

$

$

Jimi Hendrix

Peinture / dessin

éditions limitées et signées

JimismallJames Marshall Hendrix le 27 novembre 1942 à Seattle, Washington, décédé le 18 septembre 1970 à l’âge de 27 ans. Jimi est une légende du Rock et fut un des premiers à explorer les possibilités de la guitare électrique. Il créa un nouveau genre musical.

40 ans après sa mort, on peut entendre sa musique au quatre coins du monde.

Jimi peint dès sa plus tendre enfance. Ses oeuvres nous permettent de découvrir son univers avant qu’il ne devienne une icône du rock.

On trouve dans ses peintures des références à son environnement quotidien, aux paysages qu’il fréquentait notamment Mount Rainer ou encore le port de Seattle.

Ses explosions de couleurs, motifs élaborés nous plongent dans son univers intense, des paysages éthérés qui n’existent que dans son esprit. Ses peintures sont spirituelles, à l’image de sa musique.

$

$

Janis Joplin

Peinture / dessin

éditions limitées et signées

Seated MansmallJanis Lyn Joplin née le 19 janvier 1943, décédée le 4 octobre 1970 à l’âge de 27 ans. Entre-temps elle vécut une vie triomphante et tumultueuse.

Grace à son extraordinaire charisme elle s’impose en tant que Grande Prêtresse du Rock. Entre Austin, Texas où elle fut étudiante, et San Francisco, California où elle fonda une communauté de «Flower Children», le destin d’une femme hors du commun se dessina.

Janis fut la voix du «White Blues», sa carrière débuta au cours du «Summer of Love», l’été de 1967. Elle participa, tout comme Jimi Hendrix et Grace Slick aux deux festivals les plus célèbres de cette époque : Monterey et Woodstock.

La voix de Janis Joplin résonne à jamais comme le symbole d’une génération passionnée, «Me and Bobby McGee», «Mercedes Benz» et «Summer Time» ne sont que quelques exemples de chansons qui aujourd’hui encore sont gravées dans les mémoires, tout comme sa voix puissante, toujours inégalée.

$

$

Henry Miller

Aquarelles / Lithographies

fantasysmallLes aquarelles de Henry Miller connaissent un succès grandissant, elles seront visibles jusqu’à la fin de l’année. L’oeuvre de Henry Miller est marquée par des romans dont le ton cru et sensuel a suscité une série de controverses dans l’Amérique puritaine dont il voulait stigmatiser l’hypocrisie morale.

Son écriture virulente et scandaleuse a profondément marqué les écrivains de la Beat Generation.

Ce grand conteur de la sexualité et de l’érotisme aimait à penser qu’en lui «le diable écrit mais l’ange peint». Celui pour qui la peinture fut une véritable passion affirmait «to paint is to love again».

Synthèse de toute la peinture de la première moitié du XXème siècle (Klee, Chagall, Dufy, etc…), ses oeuvres nous révèlent la tendresse pour l’humanité et l’optimisme allègre qui habitaient cet immense écrivain.

Les dessins automatiques et les aquarelles où se lit une véritable jouissance créatrice nous font pénétrer dans l’univers visuel bouillonnant d’un des plus grands génies de notre siècle.