Hans Molzberger

Artiste allemand, vit et travaille entre Houston et l’Allemagne.

$

molzberger1webHans Molzberger
$

 

Hans Molzberger est un artiste autodidacte né en 1953 en Allemagne. Il crée un atelier à Wendland en 1982. En 1991 il montait sa première exposition dans un musée.
Travaillant principalement avec des assemblages et des objets de céramique Raku, il se tourne à présent vers la gravure. Il crée aujourd’hui des gravures sur bois ainsi que des sérigraphies grand format qui traitent toujours de sujets politiques.
Molzberger a travaillé en Israël, en France, aux Pays-Bas, en Pologne et en Russie. Il vit aujourd’hui entre l’Allemagne et Houston où il est artiste résident à la Houston Baptist University. Il dirige également un programme de résidence d’artistes à Hilmsen en Allemagne depuis 1996.
«Je suis essentiellement un travailleur des arts visuels». Une définition qui tente de justifier pourquoi je travaille avec une telle diversité de matériaux : assemblages, céramique, verre fondu, sérigraphie, vidéo, verre fondu, sculpture en acier soudé… Ce que cette définition suggère c’est aussi la vision humble que je porte à ma propre histoire. Je tente d’illustrer ce qu’est réellement un artiste : une personne qui acquiert des compétences techniques qu’elle met au service d’une réponse créative à la vie.
Artiste autodidacte, je fais de mes expériences personnelles des motifs d’expression artistique. Toutes mes expositions solo reflètent, tant dans les sujets abordés que dans la technique utilisée, un souci pour la vie contemporaine et la condition humaine.

Hans Molzberger est un artiste autodidacte né en 1953 en Allemagne. Il crée un atelier à Wendland en 1982. En 1991 il montait sa première exposition dans un musée.

Travaillant principalement avec des assemblages et des objets de céramique Raku, il se tourne à présent vers la gravure. Il crée aujourd’hui des gravures sur bois ainsi que des sérigraphies grand format qui traitent toujours de sujets politiques.

Molzberger a travaillé en Israël, en France, aux Pays-Bas, en Pologne et en Russie. Il vit aujourd’hui entre l’Allemagne et Houston où il est artiste résident à la Houston Baptist University. Il dirige également un programme de résidence d’artistes à Hilmsen en Allemagne depuis 1996.

«Je suis essentiellement un travailleur des arts visuels». Une définition qui tente de justifier pourquoi je travaille avec une telle diversité de matériaux : assemblages, céramique, verre fondu, sérigraphie, vidéo, verre fondu, sculpture en acier soudé… Ce que cette définition suggère c’est aussi la vision humble que je porte à ma propre histoire. Je tente d’illustrer ce qu’est réellement un artiste : une personne qui acquiert des compétences techniques qu’elle met au service d’une réponse créative à la vie.

Artiste autodidacte, je fais de mes expériences personnelles des motifs d’expression artistique. Toutes mes expositions solo reflètent, tant dans les sujets abordés que dans la technique utilisée, un souci pour la vie contemporaine et la condition humaine.

$

molzberger2webHans Molzberger
$

 

Molzberger, a self-taught artist, was born in 1953 in Höhr-Grenzhausen in Germany’s Rhineland region where his family has lived for many generations working in industrial ceramic factories.

 
In 1982, as a result of mounting personal crises and a fervent need to reassess his life, Molzberger started a studio in Wendland, Germany and by 1991 mounted his first museum exhibition.
 
Working mainly with assemblages and Raku ceramic objects, the artist recently turned to printmaking. He now creates woodcuts and large-scale silkscreens that contain political subject matter.

 
Molzberger has worked in Israel, France, the Netherlands, Poland and Russia and lectured at several major universities. He currently divides his time between Germany and Houston where he is an Artist Affiliate at Houston Baptist University. He is also director of an artist residency program in Hilmsen, Germany, that began in 1996.

 
“I am primarily a working visual artist”, is how I responded to one of my colleagues about why I do artwork. A statement that was meant as a justification for working in a wide array of materials and medias; including, assemblage, ceramics, fused glass, screen printing, video and welded steel sculpture.

 
My statement implies much more than an admission that I know how to work in various materials. What was also implied was a humble response to how I examine my own life history. I try to exemplify the true meaning of what an artist is; a person who acquires technical skills which he puts to the service of a creative response to life itself.

 
Last year I started working large scale woodblocks in combination with silkscreen. During the christmas break I prepared the memorial of the Jewish community of Salzwedel, an art project, supported by the city of Salzwedel wich will be created as a collaboration of HBU students and students from Germany in summer 2011.

 
Basically a self taught artist, I access my own life experiences as motifs for my artistic expressions. All of my many one-person exhibitions reflect, in craft and subject matter, a concern for contemporary life and the human condition. I try to be an extremely prolific artist.
$
molzberger3webHans Molzberger

Paris – Texas, Culture Shock

read this page in english

$

telley1
 
$
Ramzy Telley, Death In Vegas
$

Paris – Texas
du 18 septembre au 28 novembre 2011

Vernissage le vendredi 23 septembre 2011
Privé & presse de 16h à 19h
Public de 19h à 22h

$

Les Texans débarquent à Paris, à l’UNESCO et à dorothy’s gallery pour une rencontre inédite entre artistes vivant au Texas et artistes vivant à Paris.

*

Paris – Texas, Culture Shock

L’exposition “Paris – Texas” qui se tiendra à dorothy’s gallery du 18 septembre au 28 novembre 2011 s’inscrit dans la continuité du projet GO WEST, créé par Karine Parker-Lemoyne et Gus Kopriva : la première exposition bilatérale d’arts contemporains entre la France et la Texas qui réunit artistes Texans et artistes vivant en France. Un jumelage artistique unique et multiculturel qui se tiendra à l’UNESCO du 19 au 30 septembre 2011.

Paris – Texas” présentera une quinzaine d’artistes sélectionnés parmi les soixante-quatre artistes exposés à l’UNESCO, offrant ainsi l’occasion d’approfondir la découverte de l’univers d’artistes de renom et d’artistes émergents. Cette exposition reflétera aussi la richesse multiculturelle du Texas et de Paris en présentant des artistes de toutes nationalités ayant décidé de s’établir dans ces deux plaques tournantes de l’art contemporain.

$

parker1
$
Karine Parker, Texas Mystic

$

Un dialogue entre deux pays

GO WEST I a pour mission de créer un pont entre deux pays à travers l’art et la culture. dorothy’s gallery adhère à ce principe depuis son ouverture en 2006, il nous a donc semblé naturel de soutenir GO WEST I pour poursuivre notre effort de partage entre les nationalités à travers la création. La mission commune de GO WEST I et dorothy’s gallery est d’établir un dialogue entre artistes et visiteurs, une exposition ouverte où chacun a le privilège d’échanger directement avec un artiste sur son œuvre et sa démarche.

*

Un programme d’événements culturels

Paris – Texas” est un manifeste artistique total qui propose un programme d’événements culturels en soirée et le week-end (voir l’onglet soirées artistiques). Soirées d’artistes, projections de films, concerts de musique texane, performances et interviews en vidéoconférence avec des artistes et critiques en direct du Texas, ponctueront l’exposition.

$

grabelsky1$
Matthew Grabelsky, A weight on his mind

$

dorothy’s gallery et l’American Center for the Arts

La programmation culturelle accompagnant “Paris – Texas” inaugurera la création de l’American Center for the Arts. Il a pour mission de promouvoir toutes les formes de création, réunies en un seul lieu et de favoriser l’échange entre al France et les États-Unis, une véritable passerelle artistique et plurielle.

*

Les artistes texans rencontrent les artistes de dorothy’s gallery

Les Texans : Kimberly Gremillion et ses photographies poétiques et mystérieuses, Patrick Medrano & Katy Anderson et leurs œuvres hybrides entre scultpure et photographie, Rahul Mitra et ses lino-gravures au caractère politique et social, Karine Parker et ses peintures sensibles aux explosions colorées et Ramzy Telley, cinéaste primé et prince du rodéo, Hans Molzberger et ses lithographies engagées…

Les artistes de dorothy’s gallery : Arnaud Prinstet et ses auto-portraits miroirs d’une humanité, Matthew Grabelsky et ses peintures d’hallucinations au quotidien, Soon Young Lee et son univers visuel à la fois surréaliste, drôle et mystérieux, Valentine Fournier et ses dioramas, Eric Turlot et ses peintures jazz hautes en couleurs et Scott Kling et ses sculptures – paysages humains, Ealy Mays et ses peintures colorées racontant son histoire du Texas.

Ramzy Telley

Artiste américain, vit et travaille à Houston, Texas

$

telley1
 
Ramzy Telley, Death in Vegas

$

Ramzy Telley fut diplômé en 1984, de la section film expérimental de l’Université CalArts. Ses films ont été programmé dans de grands musées tel que le Metropolitan Museum of Art de New York City et le Shanghai Art Museum.

En 2000, Telley tourne le film “The Wildest Show in the South : The Angola Prison Rodeo” qui fut nominé aux Academy Awards. Son film “Death in Vegas”reçu le prix Grand Remi “Best of Show” lors du Houston International Film Festival en 2007. Ramzy a produit un grand nombre de performances artistiques et enseigne actuellement au Pratt Institute de New York City.

$

Ramzy Telley graduated from the CalArts experimental film program in 1984. His film work has been screened at notable museums such as the Metropolitan Museum of Art in NYC and the Shanghai Art Museum, Shanghai, China.
$
 
 
In 2000 Ramzy photographed Academy Award nominated film The Wildest Show in the South: The Angola Prison Rodeo and his film “Death In Vegas” was awarded the Grand Remi “Best of Show” at the 2007 Houston International Film Festival. Ramzy has produced numerous art performances, such as live indoor bullfighting, for the Houston art troupeRubber:An Art Mob and is currently a film professor at Pratt Institute in NYC.

Karine Parker

Artiste franco-américaine, vit et travaille à Houston, Texas

$

parker1
Karine Parker, Texas Mystic

$

Karine Parker, peintre française vivant au Texas, a une incroyable soif d’expression par l’art.

Son style allie réalisme précis et expressionnisme abstrait au mouvement et à la couleur.

Le mouvement né de son pinceau nous invite dans son univers où la vie commence et déborde vers d’autres mondes, loin des barrières figuratives.

«Avec le besoin primordial de peindre sur un thème spécifique, je libère les couleurs et les coups de pinceau pour composer l’univers de ma vision. Les images et combinaisons de couleurs qui émergent avant et pendant cette expérience de peinture sont les représentations de mes mondes intérieurs, de leur essence colorée. Mes tableaux franchissent des frontières et reconnaissent la Force de la Vie. Ils apportent une vitalité et une liberté qui m’appaisent».

Pour Karine, l’art est un mode de vie et une vérité dans laquelle il faut s’immerger. Une vérité qu’elle partage en organisant des expositions avec d’autres artistes. Elles ont pour but d’ouvrir des portes en amenant les artistes à l’avant-scène de rencontres authentiques avec le public.

Karine a déjà exposé en France, en Angleterre ainsi qu’aux États-Unis.

$

parker2
Karine Parker, Life Force et Cloud Bay
“Crossing boundaries with color and movement to beckon the vitality of Life”
Karine is an imaginative French painter who is driven by an incredible passion for expression through art.
She has developed an innovative style that blends precise realism with abstract expressionism and movement.
Some paintings have movement. Some paintings have waves that carry you. I have always been attracted by that. I like to introduce movement and colors in my work so that the flow can transport you to the painting’s universe. For many years, I worked with watercolor and gouache to capture the secrets of this wave in figurative works.
Today, with acrylic, I feel more than ever the ability and the urge to express this life in movement. Acrylic brings texture, spontaneity. From the original urge to paint, I free the colors and the brush strokes. Only then I compose the universe of the painting on specific details that emerge from that first experience, the first delivery, the first rush. I build the painting on that foundation that is given to me.
The unexpected images and color combinations which emerge before and during the painting experience are the representations of my inner world, its colorful essence. They talk about the strength,
the freedom and the peace that I feel when I listen to its movement
and its music. They talk about ancient and new worlds where you can
cross boundaries, and beckon the vitality of Life.
$

Karine Parker is an imaginative and driven French painter with an incredible passion for expression through art. She lives in Texas .

Karine’s style blends precise realism with abstract expressionism and movement. Karine Parker is attracted by movement and colors in her work. The flow birthing from her brush invites us into her universe, where life begins, and overflows into new worlds, riding the secret wave away from figurative boundaries.

“With the original urge to paint a specific theme, I free the colors and the brush strokes to compose the universe of my vision. I emerge from this first rush, first delivery. I then build the painting on this foundation that was given to me as a gift. The images and color combinations which emerge before and during the painting experience are the representations of my inner worlds, of their colorful essence; they transform my heritage into new unmapped realms when I listen to their movement and their music.

My paintings cross boundaries and beckon the vitality of Life. They carry the strength and the freedom that bring me peace.”

Elizabeth Troestler says of Karine’s art: “We hardly dare to touch this highly symbolic painting. Beyond its harmony, rhythm, and light, we are tempted to explore the secrets of her work. Her colorful paintings are both intense and fragile. Her deep reds hide intense blues; these blues, painted into shades, capture the space of the canvas with force. Her characters are intangible. They tell a story, they escape us. Or do they simply allow us to find part of our story through them ? This artist sharpens our imagination with false realities …Her paintings carry us with movement and waves.”

For Karine, living Art is a way of life and a truth to live in. A truth she shares by organizing exhibits that include other artists. These exhibits are focused on opening portals by bringing artists to the forefront of authentic encounter with the audience. Past exhibits includes shows in the U.S, in France, and the U.K.