Les Voix de l’univers carcéral – texte français

FUNDRAISING // COLLECTE DE FONDS
Lien vers Kisskissbankbank

Un_programme_in_dit-1409158667Sous le parrainage du photographe REZA
et du dessinateur BERTHET ONE,

 L’exposition internationale d’art créé en prison
“Un demi-mètre carré de liberté”

en partenariat avec l’Association “Art and Prison e.V.”, Allemagne,
la Fondation Koestler Trust, Royaume-Uni,

et l’Association Carceropolis

accueille

Un_programme_in_dit-1409158667

Du 16 octobre au 14 décembre 2014, Dorothy’s Gallery, American Center for the arts, accueille, pour la première fois à Paris, « Un demi-mètre carré de liberté ».

Cette exposition internationale d’art rassemble 150 œuvres créées dans les prisons de plus de 40 pays mises en lumière par un programme de rencontres artistiques et culturelles inédit : des débats, témoignages, concerts, projections, théâtre qui portent un éclairage novateur sur l’univers de la prison.

 Francisco_-_puerto_rico-1409217406                       Fransisco, Puerto Rico

Vos dons serviront à l’organisation d’un…

Festival-1409217449

Une première étape a été franchie !  Grâce aux généreux contributeurs de KissKissBankBank, l’association « Art et Prison France » a pu financer la venue des 150 œuvres de l’exposition depuis l’Allemagne.

 Autour de cette exposition, seront organisés des événements culturels qui rendront l’univers de la prison accessible et compréhensible par chacun, nous rappelleront que les détenus sont aussi des hommes capables de création et que l’art transcende les barrières sociales, culturelles et géographiques.

 Chacun sera ainsi appelé à prendre part au débat sur le rôle de la prison dans la société.

Aidez-nous à mettre en place ce programme culturel, à lui assurer une communication large et à produire le catalogue de l’exposition.

 Deniz___turquie-1409217531                                                          Deniz, Turquie

 Qui_quoi_commentdef-1409217572

Quoi-1409217587

 Le programme mettra en valeur le thème de l’art en prison, autour des œuvres de l’exposition mais aussi de la création littéraire, musicale et théâtrale.

En montrant et en parlant de la création artistique en prison, les systèmes pénitentiaires de différents pays seront approchés et comparés.

Les thèmes majeurs abordés : La Culture en prison – Justice ou droit – espaces ouverts ou fermés – Vie quotidienne – Administration – Femmes – Mineurs – Santé – Travail – Accès à la formation et à la culture – Architecture – Peines longue durée – Solutions alternatives – Prévention de la récidive…

 Qui-1409217610

Spécialistes internationaux (Etats-Unis, Angleterre, Allemagne), chercheurs, enseignants, personnalités, anciens détenus, écrivains, artistes, associations, autorités pénitentiaires, animent et participent au programme.

Autour de conférences interactives, ils témoignent de leur expérience sur la réalité des conditions de détention, sur l’organisation et le fonctionnement des prisons.

 Sergey___hongrie-1409217652                                                     Sergey, Hongrie           

Frederic___allemagne-1409217676                                   Frederic, Allemagne

 Comment-1409217770

Un programme culturel multidimensionnel est organisé tout au long de l’exposition au sein de The American Center for the Arts.

Ce programme donne parole et visibilité aux détenus et à ceux qui sont engagés pour faire évoluer le système carcéral :

– Tables-rondes réunissant des spécialistes internationaux :

– Peter Echtemeyer, fondateur d’Art and Prison en Allemagne

– Tim Robertson, directeur de la Fondation “The Koestler Trust”,  à Londres

– Dave Gussak, professeur de l’université de Floride, qui a écrit sur les bénéfices de l’art thérapie en prison

– Rencontres avec des artistes, anciens détenus, parmi lesquels: Berthet One, dessinateur de BD

– Rencontre avec Reza, reporter-photographe, un des plus estimés de sa profession. Arrêté à 22 ans, emprisonné et torturé pour son militantisme artistique contre le régime iranien, il continue à marier engagement humanitaire et photographie.

– Témoignages de médecins, architectes, photographes, contrôleurs ou responsables d’associations socioculturelles (parmi lesquelles : Carceropolis, Le Vent se lève) qui viendront partager leur expérience de la vie carcérale

– Projections de documentaires et de courts-métrages, dont certains réalisés par des détenus

– Lectures et mises en scène de textes et poèmes écrits par des détenus, avec les comédiens du Conservatoire National d’Art Dramatique.

– Série de Concerts éclectiques (classique, rap, musique du monde) de musiciens engagés auprès des détenus, qui ont joué ou composé en prison, et avec la participation du Conservatoire à rayonnement régional de Paris

– Ateliers de création autour d’une œuvre de l’exposition en collaboration avec Le Vent se lève.

Exemples de soirées ayant eu lieu à The American Center for the Arts 

1-1409218309Concert de Melissa James  en soutien  à l’organisation humanitaire Small Steps Projects 

 2-1409218348Conférence en soutien à Barack Obama

 

Focus_sur-1409218483

Exposition-1409218500


Pendant toute la durée du programme, vous pourrez visiter une exposition unique d’œuvres créées en prison, exposées pour la toute première fois en France.

Une collection unique par sa taille, sa qualité artistique et sa diversité géographique. Elle réunit 150 œuvres, peintures, dessins et sculptures, issues de deux concours d’art internationaux auxquels 1 000 femmes, hommes et jeunes en prison ont participé.

 La collection nous vient d’Allemagne. Elle a été réunie par l’organisation « Art and Prison e.V » et fut exposée au Ministère de la Justice à Berlin en 2013.

 Affiche_art_et_prison-1409218572

Un pont de compréhension entre les hommes. Pour aider les détenus à retrouver une dignité et leur identité, leur art doit être vu. Cette reconnaissance les aide à considérer la possibilité d’une réinsertion réussie dans la société.

L’art créé en prison est trop rarement exposé à l’extérieur, et peu de gens parlent de cette créativité exceptionnelle qui peut se développer derrière les murs de la prison.

 Plus de 40 pays sont représentés : Allemagne, Argentine, Australie, Brésil, Bulgarie, Burundi, Canada, Chine, Colombie, Corée du Sud, Cuba, Etats-Unis, France, Ghana, Grèce, Inde,  Iran, Japon, Maroc, Mexique, Népal, Niger, Pologne, Pakistan, Roumanie, Royaume-Uni, Russie, Singapour, Slovénie, Sri Lanka, Suède, Turquie, Ukraine, Uruguay…

 

Le projet est soutenu par la Fondation Koestler Trust, Royaume-UniLogo-1409409747

et l’Association Carceropolis

Logo_debut-1409409755

et  aura pour PARRAINS deux artistes de renom : 

Le photographe iranien engagé REZA

Reza_deghati_2010_c-1409409710

et le dessinateur BERTHET ONE

303534_15563860_460x306-1409409727

 

Organisateurs-1409218641

Les organisateurs du projet sont tous des organismes à but non lucratif :
L’Association « Art and Prison e.V. » 

 Créée à Berlin en 2009 par Peter Echtermeyer, elle est l’organisatrice du concours international d’art réalisé en prison et a réuni une large collection d’œuvres plastiques.

 Peter Echtermeyer est actif auprès des prisonniers depuis plus de 20 ans. Il a occupé des fonctions à responsabilité dans des associations internationales d’aide aux détenus.

 Cornelia Harmel, artiste d’origine est-allemande est commissaire de l’exposition « Un demi-mètre carré de liberté ».

Plus d’informations : www.artandprisonberlin.jimdo.com

3-1409218871

                               Peter Echtermeyer et Cornelia Harmel 

L’Association « Art et Prison France »

Créée par Inga Lavolé-Khavkina, Bruno Lavolé et François Charron pour la venue à Paris de l’exposition internationale d’art réalisé en prison.

Inga Lavolé-Khavkina est réalisatrice de films documentaires.

Bruno Lavolé est un ancien cadre supérieur dans le secteur bancaire, producteur de films documentaires.

François Charron est ancien cadre supérieur dans le secteur bancaire. Il est commissaire d’exposition pour « Talents Cachés », qui présente des œuvres issues des prisons de la Région Parisienne.

5-1409218960

                                              Bruno Lavolé

 dorothy’s gallery, American Center for the Arts

Centre culturel et galerie d’art américaine fondée en 2006 par Dorothy Polley, elle accueillera l’exposition et l’ensemble des rencontres culturelles du programme au 27 rue Keller, 75011 Paris.

Elle est dédiée au rapprochement des cultures, dans une volonté d’élargir et de démocratiser les réseaux de l’art en traversant les frontières.

Plus d’informations : www.dorothysgallery.com

6-1409218977

                                      Dorothy Polley

Vitrine-1409219140

Le_salon1-1409219151

À quoi servira la collecte ?

Repartition-1409219030

Pour financer le programme des manifestations culturelles et sa promotion auprès d’un public le plus large possible, un budget de 5 000 € minimum est nécessaire.

 Budget global : 5 000 €

Financement par la collecte KissKissBankBank : 2 500 €

Financement par des partenaires Institutionnels et privés : 2 500 €
Comment sera utilisé l’argent :

– Organisation du cycle de rencontres culturelles : 2 000 €

Défraiement des spécialistes internationaux invités / Frais de transport nationaux et internationaux / Droits de diffusion pour les œuvres vidéo et littéraires / Dédommagement des artistes pour les soirées de représentation (musiciens, comédiens) / …

– Communication : 1 500 €

Production et distribution de supports de communication tels que : 1 000 affiches et 4 000 flyers pour l’exposition / Édition papier du programme de rencontres / Communication presse et média / …

– Édition du catalogue de l’exposition : 1 500 €

Conception et production d’un catalogue format A5 à 1 000 exemplaires.

Les œuvres de l’exposition ne sont pas à vendre… Nous avons donc besoin de vous. Aidez-nous en participant à ce projet et en contribuant dès aujourd’hui !

Lien vers Kisskissbankbank

 Un_grand_merci-1409219048

 

A._-_roumanie-1409219096                                                                                      A. , Roumanie

CONTREPARTIES

Pour 5 € et plus

Votre nom sur notre guide d’exposition + nos remerciements chaleureux et sincères

Pour 10 € et plus

Vous recevez 1 affiche de l’exposition + Nos remerciements chaleureux et sincères [+ la contrepartie précédente]

Pour 20 € et plus

Vous recevez 2 entrées gratuites pour 1 événement organisé lors de l’exposition [+ les 2 contreparties précédentes]

Pour 40 € et plus

Vous devenez membre de l’Association American Center for the Arts + Vous recevez 1 tirage limité haute qualité A3 (30x40cm) de l’une des œuvres exposées [+ les 3 contreparties précédentes]

Pour 60 € et plus

Vous devenez membre de l’Association American Center for the Arts + Vous recevez 1 tirage limité haute qualité A2 (40x60cm) de l’une des œuvres exposées [+ les 3 premières contreparties]

Pour 100 € et plus

Vous recevez une invitation pour 2 personnes au vernissage privé de l’exposition + accès illimité à l’ensemble de la programmation culturelle (8 événements) [+ les 4 premières contreparties]

Pour 400 € et plus

Une mise à disposition de la galerie pour une demi-journée pour l‘ événement privé ou professionnel de votre choix (baptême, réception, anniversaire, lancement de produits, etc.) + Une inscription en tant que mécène officiel de l’exposition (présence de votre nom et, éventuellement logo) sur notre site internet, affiche officielle et flyers distribués dans Paris, newsletter, etc. pendant toute l’exposition + 1 catalogue de l’exposition [+ ensemble des contreparties précédentes]

Pour 600 € et plus

Une mise à disposition de la galerie pour une journée/soirée pour l‘ événement privé ou professionnel de votre choix (baptême, réception, anniversaire, lancement de produits, etc.) + Une inscription en tant que mécène officiel de l’exposition (présence de votre nom et, éventuellement logo) sur notre site internet, affiche officielle et flyers distribués dans Paris, newsletter, etc. pendant toute l’exposition + 1 catalogue de l’exposition [+ ensemble des contreparties précédentes]

 

 

 



 

Exposition Street Colours

Opening on September 18 at 7pm

STREET COLOURS

SEPTEMBER 18 TO OCTOBER 5

CP_Street_Colours

AFFICHE STREET COLOURS

dorothy’s gallery, American Center for the Arts continue son immersion dans le monde citadin avec la seconde partie de l’exposition ‘Summer in the city’ dédiée uniquement à l’art urbain.

Du 18 septembre au 5 octobre, Dorothy transpose la rue dans sa galerie. En s’invitant « indoor », l’art urbain développe une autre de ses facettes. D’art éphémère, il se cristallise au sein des murs de la galerie.

L’exposition est une occasion pour les graffeurs de pratiquer d’une manière différente, d’envisager leur art sur de nouveaux supports et d’aborder l’intérieur comme un exercice indépendant.

On  y côtoie des lignes, des formes calligraphiques qui se confondent, des assemblages de lettres sophistiquées mélangeant formes et couleur, des  créatures sensuelles et troublantes…

Street colours’, c’est l’art de la liberté, de la couleur, de l’éclat d’instantané. C’est l’engagement, la désinhibition, l’immédiateté de création, l’affranchissement de la rue.

LES ARTISTES

JESSE ‘DENSE 83’ GREENE
graffiti, peintures abstraites

Récemment arrivé de Chicago où il capture l’essence de la culture hip hop, Jesse Greene est connu sous le nomde Dense83. Il mélange techniques et médiums modernes avec des motifs traditionnels et la peinture classique. Ses supports de prédilection sont éclectiques, du mur de la ville à la toile en passant par des objets trouvés.

_SPI0887

BROK & ALEX
La sensualité brute des visages et l’explosion de lettrages urbains sauvages.

2
BROK

Brok, né en 1973 à Vitry-sur-Seine, est graffeur depuis 1990. Autodidacte, il fonde en 1991 le groupe 3HC et devient membre du crew New yorkais TNB. Brok maitrise une grande variété de styles et est reconnu pour être un artiste-graffiti technique et polyvalent. A partir des années 2000, il participe à de nombreuses expositions collectives et démarre une collaboration fructueuse avec Alex.

Présent depuis 20 ans sur la scène graffiti européenne, Brok intervient lors de jams et de festivals partout en France, mais aussi en Allemagne, aux Pays-Pas, en Belgique et en Suisse.

ALEX
Sur le terrain depuis 1987, l’adolescent attiré par le dessin, la culture Hiphop, et ses graffeurs new-yorkais des années 80, impose peu à peu son style de peinture figurative notamment au sein de collectifs graffitis «MAX» et «3HC». A 14 ans, il taggue, crée des lettrages et des «persos». Le lettrage dans les années 80 est une forme d’expression courante mais la personnalité d’Alex s’exerce déjà davantage dans la peinture de personnages imaginaires ou réalistes. Le graffiti  sert à libérer une parole, dénoncer, annoncer, rendre hommage, ou décorer, et s’approprier le monde urbain, parfois même le sacrifier.
Site officiel


SUEB
Des peintures aux courbes géométriques féminines et douces
Des compositions poétiques aux formes rondes et généreuses

Né en 1978,  graff depuis 1974.Issu de la deuxième génération des 3HC, son style se caractérise par son  côté smooth, des lettres rondes et généreuses. Sur toile, son travail est tout aussi intéressant, mêlant son style de lettrage avec des jeux de  matières.crystal_Sueb
TAKT
une œuvre graphique et structurée inspirée de l’architecture urbaine
combinée à une explosion de couleurs éclatantes

Architecte dans la vie et Graffiti artiste par passion, le mélange de ces deux  disciplines se fait ressentir dans sa peinture. Son style est fait de lettrages structurés. Son travail sur toile reprend ce style, tout en le mixant à de nombreux jeux de matières. Né en 1978, TAKT fait ses premiers pas dans le monde du graffiti aux alentours de 1992. En 1996 il entre en école d’architecture, tout en continuant son parcours calligraphique!  Après avoir fait ses armes seul, il rejoint les 3HC en 1998. 

C’est à partir de 2002 qu’il produit ses premières toiles, support qui lui permet de sortir des codes et techniques traditionnelles qu’il applique alors sur mur. En 2003 il part pendant plus d’un an en Espagne pour se consacrer totalement au graffiti avec la scène locale !

K explosion_Takt
WOZNIAK
peintre engagé et caricaturiste renommé

nous emmène dans une ville aux allures enfantine, joyeuse et colorée. Des personnages aériens, lumineux, tels des notes de musique se baladent gaiement dans ses tableaux. Des bouts de vie colorés au cœur des favelas.

Né en 1954 à Cracovie en Pologne, artiste complet et engagé, il dépeint de son pinceau multicolore des bouts de vie colorés.

Fils d’écrivain et de journaliste, il baigne dans le milieu de la presse et de l’art. Il publie ses premiers dessins de presse dans l’influent journal « Polytyka ». En 1980, son travail pour Solidarnosc lui vaudra 3 mois de prison et un exil forcé à Paris. Très vite, il travaille pour la presse française (Libération, Le Point, Le Monde, La Croix).
Il conçoit des dessins satyriques pour le Canard Enchainé depuis plus de 25 ans. Rêvant de concrétiser la rencontre entre le dessin et la musique, Wozniak rencontre Archie Sheep et Manu Chao avec lesquels ses talents de peintre et de graphiste peuvent s’exprimer en grand format, au travers ses interventions de dessin en direct lors des concerts, dans les livres et sur des pochettes d’album.

Site officiel

FAVELAS BRA_ Wozniak


ADINE SAGALYN
compositions photographiques animées du paysage urbain de manière ludique et poétique

Elle décompose et recompose la ville et ses objets. En donnant mouvement à ce qui est statique, le
spectateur redécouvre les éléments urbains qui l’entourent (métro, Tour Eiffel).

Ses compositions photographiques sont consacrées à l’architecture, au paysage urbain et à la matière industrielle. Dans son nouveau projet, ‘Paris sur Quais’, Adine propose des projections numériques animées où ses compositions photographiques sont mises en mouvement comme dans un kaléidoscope.  Éphémère et intemporel, le Paris d’Adine Sagalyn se déploie et se redécouvre sous nos yeux. On découvre un univers au mouvement ludique et poétique.

Cette démarche est d’autant plus étonnante qu’elle porte sur des éléments que nous pensions connaître : des lieux emblématiques de Paris, ainsi que des éléments du paysage urbain souvent ignorés car faisant partie intégrale de notre quotidien. Site officiel

DAWN
Light-painting

Dawn «peint avec la lumière». Le light-painting est une technique de prise de vue photographique consistant à utiliser un temps d’exposition long (de quelques secondes à plusieurs dizaines de minutes) dans un environnement sombre. Ses clichés sont réalisés dans l’instant, in situ. Sa démarche s’inscrit dans un travail d’appropriation et de transformation de l’espace : peindre avec de la lumière les lieux et les individus qu’il croise.  Une prolongation lumineuse de l’univers graffiti…

RED SPIN DAWN

Infos pratiques

horaires d’ouverture:
mardi et dimanche : 16h-19h
mercredi au samedi : 13h – 19h

Entrée libre
27 rue keller, 75011 Paris
Métro Bastille, Voltaire