La Prison est-elle la seule et la meilleure réponse?

Si vous ne visualisez pas correctement cette page, cliquez ici



JEUDI 11 DECEMBRE • 19H •(+infos)•ENTREE LIBRE• (réserver)

TABLE RONDE
proposée par La Fédération Citoyens et Justice

La prison est-elle la seule et la meilleure réponse ? Non, nous pouvons même affirmer que son efficacité reste relative !

Loin de l’image de « cadeau » que certains leur prêtent, le Travail d’Intérêt Général, le placement à l’extérieur ou la libération conditionnelle…contribuent à la réinsertion et à la responsabilisation de l’auteur des faits tout en le contraignant au respect d’obligations et d’interdictions sous peine d’être incarcéré. Retour sur les modalités pratiques de mise en œuvre des alternatives à la détention et aménagements de peine !

Table ronde en présence de :
Aida Chouk, Vice-Présidente chargée de l’application des peines TGI de Bobigny,
Annick Dorleans, responsable formation de l’ARAPEJ
Nathalie Boivent, directrice du pole socio-judiciaire d’ESPERER 95.
Serge Thuault, directeur national de la formation professionnelle et de l’accueil des familles de Sodexo Justice Services
Un directeur fonctionnel des services pénitentiaires d’insertion et de probation.

Soirée financée par Sodexo Justice Services

Jeu. 11 déc. à 19h • Entrée Libre •(+infos) (réserver)

EXPOSITION • Soirée de Clôture à ne pas rater le 12 décembre à 19h ! • Entrée Libre

INFORMATIONS PRATIQUES :

27 rue keller, 11e – Métro Bastille, Voltaire
Tarifs : 5€ / 3€ *tarif réduit (- de 26 ans / étudiants /
bénéficiaires de minima sociaux / membre de l’ American Center for the Arts)
Horaires : mar-sam 13h-19h / mer et dim. 16h-19h

Tout savoir sur l’exposition
(ici)

Une collection assemblée par Art and Prison Allemagne,
Co-organisateur Art et Prison France

et la Bibliothèque Philippe Zoummeroff


EXPOSITION
2ème volet du 17 décembre 2014 au 15 janvier 2015

dorothy’s gallery, American Center for the Arts
27 rue keller, 75011 Paris
www.dorothysgallery.com

Métro Voltaire, Bastille, Ledru-Rollin
Parking 121 av. Ledru-Rollin

01 43 57 08 51
contact@dpgallery.fr
mar-sam 13h-19h / mer-dim 16h-19h

Pour vous désinscrire,écrivez-nous
Merci de bien nous spécifier l’adresse à supprimer. Merci.

2ème volet – “Un demi-mètre carré de liberté” jusqu’au 15 janvier 2015

07844089-photo-je-suis-charlie
Soirée de Clôture mardi 13 janvier 2015 à 19h

EXPOSITION

2ème volet
“Un demi-mètre carré de liberté”

Jusqu’au 15 janvier 2015

Une nouvelle sélection d’œuvres de la collection d’Art et Prison, All. composée de tableaux, objets et sculptures de plus de 40 pays, sera proposée au public jusqu’au 15 janvier 2015.

Le premier volet de l’exposition a rencontré un vif succès auprès du public (avec plus de 1500 visiteurs) et des médias (Télérama, Radio Nova, La Croix, Télématin, etc.) (voir revue de presse)

Tarif  :5€ / 3€ *tarif réduit (- de 26 ans / étudiants / bénéficiaires de minima sociaux / personnes handicapées / Seniors /membres de l’ American Center for the Arts)

Réserver votre billet

Poster_ArtetPrisonweb

link to the english page

150 œuvres de détenus femmes, hommes et jeunes de 40 pays.
Présentée pour la première fois en France et à Paris, une exposition qui permet de relier art et question sociétale.

Une collection assemblée par Art and Prison, Berlin
Avec le concours d‘Art et Prison, France

logo Art & prison

Bandeau Logos

Télécharger le dossier de presse

UN DEMI-METRE CARRE DE LIBERTE from Inga Lavole-Khavkina on Vimeo.

Avec le concours de l’association “Art et Prison France” // Collection assemblée par l’ Association “Art and Prison e.V.”, Allemagne,

Sous le parrainage du photographe de renom REZA et du dessinateur BERTHET ONE


Une collection internationale de 250 œuvres

Après son succès au Ministère de la Justice à Berlin en avril 2013, l’exposition internationale « Un demi-mètre carré de liberté » arrive en exclusivité à Paris du 17 octobre 2014 au 12 décembre 2014.

Après deux concours d’art internationaux, 250 peintures, dessins et sculptures ont été sélectionnés par un jury d’artistes parmi les œuvres envoyées par 1000 femmes, hommes et jeunes en prison. La collection d’œuvres présentées est unique par sa taille, sa qualité artistique et sa diversité géographique.  

Plus de 40 pays de tous les continents sont représentés : Allemagne, Argentine, Australie, Brésil, Bulgarie, Burundi, Canada, Chine, Colombie, Corée du Sud, Cuba, États-Unis, France, Ghana, Grèce, Iran, Japon, Maroc, Mexique, Népal, Niger, Pologne, Pakistan, Roumanie, Royaume-Uni, Russie, Singapour, Slovénie, Suède, Ukraine,Uruguay…

Lothar - Allemagne

– Donner un visage humain au monde carcéral
– Montrer que le monde carcéral peut être un endroit de création
– Donner une voix aux détenus en exposant leurs œuvres
– Changer le regard de la société sur les détenus et la vie carcérale pour aider à leur réinsertion

« Si vous laissez ces œuvres agir sur vous, votre point de vue sur le système pénitentiaire changera. »
Mr. Nettersheim, Ministère de la Justice allemand.

Bild 23_Eduard_RUMÄNIEN BDEduard, Roumanie

Lothar - Allemagne

Cette exposition porte un éclairage inédit sur les détenus, la prison et l’art. Elle montre que le monde carcéral est aussi un endroit de création et change le regard de la société sur les détenus.

L’exposition nous rappelle qu’ils sont des hommes comme les autres et redonne un visage humain au monde carcéral. Elle donne une voix à ceux dont on ne parle jamais.

Mettre en valeur et exposer des créations artistiques faites en prison au sein d’une galerie d’art offre aux détenus un nouveau statut, celui d’artiste. L’art traverse les frontières géographiques et culturelles pour créer un pont de compréhension entre les hommes.

Pour que les détenus redeviennent des citoyens comme les autres et se réintègrent dans la société, celle-ci doit changer et dépasser ses clichés sur les détenus. Elle doit accepter, soutenir, accueillir au sein de ses familles, de ses lieux de travail, de ses écoles, de ses lieux de culte, de ses communautés et de ses établissements culturels les détenus devenus libres.

Lothar - Allemagne

Lothar - Allemagne

Le travail artistique remarquable qui sera présenté changera le regard du spectateur sur les détenus et sur la société. Encourager, mettre en valeur et exposer les créations artistiques faites en prison au sein d’une galerie d’art offre aux détenus un nouveau statut, celui d’artiste.

Ils montrent qu’ils sont des personnes comme les autres avec du talent, de l’humour, du potentiel, des compétences qu’ils peuvent offrir à la société.

En couchant leurs émotions sur une toile, ils nous lancent un appel. La reconnaissance par le public de leurs œuvres leur permet de reprendre confiance en eux et d’envisager une possibilité de réinsertion  dans la société.

A. - RoumanieA. , Roumanie

Lothar - Allemagne

Contraints dans un univers clos, ces détenus ont choisi d’exprimer leurs émotions par l’art. Ils révèlent au public leurs luttes, leurs peurs, leurs espoirs, leurs rêves, leurs désillusions, leur solitude. Grâce à l’art, ils réussissent à rebâtir l’espoir d’un futur qui paraissait improbable.

 

Un grand merci à tous ceux qui ont contribué à la levée de fonds d’Art et Prison France :

Bernard Compagnon, François Charron, Anaïs Tessié, Laurent Lavolé, Hervé Van Caloen, Nicole Lavolé, Rene de Winter, Valérie Marteau, Olivier Krumeich, Odile Ferrard, Hélène Tattevin, Monika Rutkowski, Corinne Tattevin, Camille Lavolé, Marianne Leblais, Jérome Hamon, Gisèle Maugis, Linda Quinet, Camille Lavole, Delphine Buret, Jean Gueguan, Bruno Lavolé, Monique Gontier, Aude Tournoux, Anne-Marie Huchet, Louisette Perdu, Marie-Therese Feuillet, Mathieu Nemec, Monique Germain, Rudolf Brennemann, Elise Sajot, Pierre-Antoine et Claire Boulat, Chrystel Garipuy, Marie-Violaine Colette, Pamela Spurdon, Gerard Rio, Sebastien Cornu, Xavier Lavolé, Nadine Echtermeyer, Badre Bahaji, Nicolas Tobin, Nathalie Sussfeld, Metta Winter, Christine Poulaillon, Annette Oberdieck, Marine de Royer,  Audrey Noeltner, Emmanuelle Duguet, Collette MV, Agnès Clément, Jana Dorfmuller-Kochling, François Michaux, Marie Le Corre, Dena Schutzer, Ana Isabel Ibanez, Yves Nilly, Alexis Leon, Léo Choisy, Joyce Good, Claude Sede, francoise brulliard, Dominique Lavolé, Florence Robinet, Anne Laurent, Claire de Closmadeuc-Miginiac, Karine Le Roch, Gryana Khavkina, Emmanuel De lutzel, Raymond Hamon, Nicolas Véron, Marc McGuire, Rodolphe Dubost, Gilles de Closmadeuc, François Denis, Véronique Lavolé, Chantal Hicks, Kent Hilen, Françoise Salama, Sylvie Frigon, Ulrike Delaire, Ghislaine Fazileabasse, Vincent Gille, Charles Chen, André Viel, Claire Carbagi Garcelon, Christian Silianoff, Didier Balme, Dorothy Polley, Garlin-Ferrard, Jacques Hebert, Mary Duncan, Patrick Huchet, Virginie Lalanne, Colette Parpillon,  Roger Tanguy, Philippe Cardinali, Pierre-Philippe Jandin, Catherine Schlemmer

 

 

Informations pratiques: 

A Savoir
Vernissage public le 17 décembre à 19h

Du mercredi au samedi de 13h à 19h
mardi et dimanche : 16h – 19h

Tarifs

Exposition : 5€ / 3€ *tarif réduit (- de 26 ans / étudiants / bénéficiaires de minima sociaux / personnes handicapées / Seniors /membres de l’ American Center for the Arts)

Des poètes derrière les barreaux / Dire l’enfermement

Si vous ne visualisez pas correctement cette page, cliquez ici



MERCREDI 10 DECEMBRE • 19H •(+infos) (réserver)

LECTURE & THEATRE

Franck Balandier, écrivain, ancien directeur pénitentiaire d’insertion et de probation en Île-de-France, présentera les œuvres de poètes incarcérés dans les prisons parisiennes : François Villon, André Chénier, Arthur Rimbaud, Guillaume Apollinaire, Jean Genet, Albertine Sarrazin…

Lecture et interprétation de ces témoignages et poésies par les élèves de l’école de théâtre Auvray-Nauroy sous la direction du metteur en scène, auteur et comédien Eram Sobhani.

Mer. 10 déc. à 19h • (+infos) •10 / 8€ * (réserver)

Franck Balandier – écrivain français et réalisateur, il commence sa carrière comme éducateur en milieu pénitentiaire puis devient directeur pénitentiaire d’insertion et de probation en Île-de-France. Il a réalisé pour le compte du ministère de la Justice, une quarantaine de films, dont Sidamour : Barbara chez les femmes (1991), un reportage sur la chanteuse Barbara, venue à la rencontre des détenues de la maison d’arrêt des femmes de Fresnes.
Les élèves de l’école Auvray-Nauroy – Dirigée par Stéphane Auvray- Nauroy et Eram Sobhani, cette école propose depuis sept ans une formation de l’acteur ouverte à tous, qui invente sa pédagogie par la création. Eram Sobhani, professeur d’interprétation depuis septembre 2008 et co-directeur de l’école depuis janvier 2009 est également metteur en scène, auteur, comédien et directeur artistique de La nouvelle compagnie.


Tarifs : 10 / 8€ * tarif réduit (- de 26 ans / étudiants /
bénéficiaires de minima sociaux / membre de l’ American Center for the Arts)


Forfait
45€ pour 6 évènements de votre choix + accès illimité à l’exposition
Prix préférentiels pour les soirées : devenir membre de l’American Center pour 30€/an

EXPOSITION • Soirée de Clôture à ne pas rater le 12 décembre à 19h ! • Entrée Libre

INFORMATIONS PRATIQUES :

27 rue keller, 11e – Métro Bastille, Voltaire
Tarifs : 5€ / 3€ *tarif réduit (- de 26 ans / étudiants /
bénéficiaires de minima sociaux / membre de l’ American Center for the Arts)
Horaires : mar-sam 13h-19h / mer et dim. 16h-19h

Tout savoir sur l’exposition
(ici)

Une collection assemblée par Art and Prison Allemagne,
Co-organisateur Art et Prison France

et la Bibliothèque Philippe Zoummeroff


EXPOSITION
2ème volet du 17 décembre 2014 au 15 janvier 2015

dorothy’s gallery, American Center for the Arts
27 rue keller, 75011 Paris
www.dorothysgallery.com

Métro Voltaire, Bastille, Ledru-Rollin
Parking 121 av. Ledru-Rollin

01 43 57 08 51
contact@dpgallery.fr
mar-sam 13h-19h / mer-dim 16h-19h

Pour vous désinscrire,écrivez-nous
Merci de bien nous spécifier l’adresse à supprimer. Merci.

Soirée de clôture / REZA : photographie et identité

Si vous ne visualisez pas correctement cette page, cliquez ici


RENCONTRE avec le célèbre photojournaliste REZA
Soirée de clôture de l’exposition « Un demi-mètre carré de liberté »

VENDREDI 12 DECEMBRE • 19H • ENTREE LIBRE • (+infos) (réserver)
Soirée de cloture de l’exposition ‘Un Demi-mètre carré de liberté’

RENCONTRE AVEC REZA
Parrain de l’exposition et reporter-photographe parmi les plus estimés de sa profession.Arrêté à 22 ans, emprisonné et torturé pour son militantisme artistique contre le régime iranien,
il continue à marier engagement humanitaire et photographie.

REZA
Philanthrope, idéaliste, humaniste, architecte et célèbre photojournaliste notamment pour National geographic, Reza parcourt le monde depuis plus de 30 ans, témoignant des blessures et des joies de ceux qu’il croise sur sa route.

Ses témoignages visuels sont diffusés dans les médias internationaux mais aussi sous forme de livres, d’expositions et de documentaires par son agence Webistan.

Plus qu’un photographe, Reza est un homme engagé dans les combats pour la justice. Ancien prisonnier politique emprisonné dans les geôles du Shah durant 3 ans, il y est torturé. Architecte de formation, il choisit de devenir photographe professionnel et dénonce en images les exactions de la toute jeune république islamique dans la presse internationale. De nouveau en danger, il s’exile alors de son Iran natal en 1981. Depuis, Reza consacre sa vie à témoigner.

Ven. 12 déc. à 19h •(+infos) (réserver)
Entrée libre

dorothy’s gallery
27 rue Keller, 75011 Paris
Métro : Bastille (ligne 1, 5, 8), Voltaire (ligne 9), Bréguet-Sabin (5), Ledru-Rollin (8)

Site officiel de REZA

Dans le cadre de l’exposition “Un demi-mètre carré de liberté”

et la Bibliothèque Philippe Zoummeroff

dorothy’s gallery, American Center for the Arts
27 rue keller, 75011 Paris
www.dorothysgallery.com

Métro Voltaire, Bastille, Ledru-Rollin
Parking 121 av. Ledru-Rollin

01 43 57 08 51
contact@dpgallery.fr
mar-sam 13h-19h / mer-dim 16h-19h

Pour vous désinscrire,écrivez-nous
Merci de bien nous spécifier l’adresse à supprimer. Merci.